Boostbox 

Les échanges de jeunes permettent de développer les connaissances linguistiques, mais renforcent également un grand nombre de compétences individuelles. La plateforme interactive Boostbox permet d’identifier et d’évaluer les compétences interculturelles acquises.


Les séjours à l’étranger de longue durée permettent aux jeunes de développer bon nombre de compétences individuelles utiles au quotidien, mais également à leur futur professionnel. Boostbox est un outil qui permet aux jeunes d’identifier leurs propres talents et d’évaluer leurs compétences interculturelles, avant, pendant et après leur séjour à l’étranger.

Le module interculturel de Boostbox utilise les meilleures pratiques en matière d’évaluation des compétences : test de contrôle, orientation pratique, importance de la biographie. Son graphisme, son contenu et sa mise en scène s’inspirent de l’univers et des expériences des jeunes. Les compétences incluses dans le portfolio ont été travaillées sur une base scientifique, en collaboration avec des organisations partenaires. Les compétences interculturelles sont représentées de manière transversale et composées des compétences fondamentales suivantes liées à des contextes et des situations interculturels.

  • Compétence de communication

  • Capacité à coopérer

  • Aptitude à résoudre des problèmes

  • Pensée globale

  • Capacité à comprendre l’autre et à se faire comprendre

  • Ouverture au changement

L’évaluation des compétences est établie sur la base d’une appréciation personnelle et par des tiers. Elle permet de fournir une représentation claire et concrète des talents existants et acquis.

Boostbox: l’outil à utiliser soi-même

Boostbox est mis à disposition gratuitement. Quelques clics suffisent pour démarrer votre propre évaluation de compétences. Créez simplement votre compte personnel sur www.boostbox.ch/fr/ et découvrez vous-même vos talents.



Mercator_Rot_RGB.jpg

Ce projet de compendium est soutenu par la Fondation Mercator Suisse.




© Anna Omelchenko/Shutterstock.com
© Anna Omelchenko/Shutterstock.com



« Dans de nombreuses branches, l’internationalisation a énormément progressé. De plus en plus d’entreprises opèrent aujourd’hui par-delà les frontières et elles ont donc besoin de collaborateurs qui sont en mesure de relever ce défi en toute confiance. »

Prof. Samuel van den Bergh

Professeur de Management interculturel, Haute école zurichoise des sciences appliquées