© enterlinedesign/Shutterstock.com
© enterlinedesign/Shutterstock.com

Familles d’accueil

Les familles d’accueil sont un élément important de l’échange international de jeunes. Quelle que soit la forme de l’échange (échange scolaire, volontariat, séjour linguistique), les familles d’accueil permettent aux jeunes de s’intégrer socialement. Elles leur offrent un regard unique sur leur quotidien et leur culture et nouent souvent une amitié pour la vie avec leurs « protégés ». Mais les jeunes ne sont pas les seuls à profiter de cette situation. Les familles elles-mêmes en tirent également des avantages. Le contact étroit avec un jeune d’une autre culture permet de renforcer les compétences interculturelles.


Être famille d‘accueil
Les familles d’accueil forment un pont vers la société du pays d’accueil et contribuent ainsi de manière importante à l’intégration sociale des jeunes. Pour devenir famille d’accueil, il n’y a pas besoin d’avoir des enfants du même âge ou une chambre libre. Une famille d’accueil peut être définie comme un foyer qui héberge des jeunes pendant la durée de leur échange. Il suffit d’avoir un lit disponible et un cœur ouvert, conditions essentielles pour accueillir un jeune. Dans l’esprit du statut non lucratif de l’association, les familles d’accueil d’Intermundo hébergent les jeunes sans contrepartie financière, c’est-à-dire qu’elles prennent en charge leurs frais de logement et de nourriture. Elles sont motivées par l’hospitalité, l’ouverture et l’intérêt des cultures étrangères.

Les jeunes vivent dans la famille en tant que membres à part entière, ce qui inclut les droits et les obligations. On n’attend pas des familles d’accueil qu’elles jouent les « guides touristiques ». Celles-ci ne doivent pas non plus maîtriser les langues étrangères. Au début, elles seront peut-être amenées à parler lentement ou à utiliser le langage des signes. Il est important que les familles aient un esprit ouvert, de l’humour, de la patience, et qu’elles aiment le contact avec les jeunes.


Durée d’un séjour et soutien de l’organisation d‘échange
La durée des séjours en famille d’accueil est variable et dépend du programme et de la philosophie des organisations d’échange. Les organisations membres d’Intermundo recherchent des familles d’accueil pour les enfants, les jeunes et les jeunes adultes. Certains d'entre eux participent à un cours de langue, d’autres fréquentent une école, s’engagent dans un volontariat ou effectuent un stage professionnel ou un échange d’apprentis.

Lors d’un échange scolaire, l’élève peut rester trois, six ou douze mois dans une famille d’accueil. Dans le cas des volontariats, des séjours linguistiques et des camps, la durée peut s’étendre de quelques semaines à une année dans la famille locale. Les familles d’accueil au pair sont à la fois des familles d’accueil et des employeurs. Elles accueillent les jeunes pendant six mois à une année, afin qu’une relation puisse se construire avec les enfants de la famille.
Les familles d’accueil et les jeunes en échange sont bien entendu encadrés avant l’échange (et si nécessaire pendant) par des collaborateurs bénévoles de l’organisation.


Effets
Un séjour à l’étranger pendant la jeunesse constitue une expérience unique dans la vie d’un adulte en devenir. Les familles d’accueil contribuent sans aucun doute au succès de cet échange. Mais le fait d’héberger un jeune dans sa propre famille et de l’intégrer dans sa vie quotidienne pendant une longue période est une expérience qui marque profondément.
 

  • Ce que la famille d’accueil apporte au jeune en échange
    Les familles d’accueil sont considérées à juste titre comme des ponts entre la société du pays d’accueil et le jeune en échange. Elles facilitent son intégration sociale pendant son séjour en l’incluant dans leur vie quotidienne et en lui expliquant en le soutenant dans toutes ses tâches. Une bonne intégration dans la culture étrangère se répercute sur différentes compétences des jeunes en échange : elle augmente la confiance en soi, renforce le développement personnel et augmente la créativité et la stabilité émotionnelle. Plus l’immersion dans la culture étrangère est importante et plus ces compétences se développeront.

  • Ce que le jeune en échange apporte à la famille d’accueil
    Ouvrir son propre foyer à un jeune inconnu représente également une grande opportunité pour les familles d’accueil. Un contact étroit et prolongé avec des jeunes issus d’une autre culture permet à la famille d’augmenter sa sensibilité interculturelle. La recherche démontre aussi que les familles d’accueil diminuent leurs préjugés et leurs stéréotypes et adoptent une attitude plus sensible et non conflictuelle à l’égard de personnes de culture différente.


Vous trouverez plus d’informations sur les effets des échanges de jeunes dans le Compendium sur les effets des échanges de jeunes d’Intermundo. Cette publication offre un aperçu actuel des résultats de la recherche scientifique sur les effets des échanges interculturels.

Comment devenir famille d’accueil ?
Premièrement, choisissez une organisation d’échange qui vous convient. La plupart des organisations mettent à disposition sur leur site internet de la documentation sur leur vision des familles d’accueil.

Vous trouverez ici une liste de toutes les organisations certifiées et membres d’Intermundo.
Deuxièmement, contactez directement l’organisation/les organisations. Elles se feront un plaisir de vous fournir des informations détaillées et non contractuelles sur le thème des familles d’accueil.